De la montre à gousset vers la montre connectée : l’évolution de la montre !

De la montre à gousset vers la montre connectée

D'une montre qui ne tient qu’à fil à une qui vous connecte au monde entier... On n’aurait jamais pensé que cet accessoire de mode ferait autant de progrès. Depuis le XVe siècle, la montre a su se rendre indispensable auprès des fashionistas, mais aussi des adeptes du minimalisme. Partant pour découvrir l’histoire de son évolution ?

Évolution de la montre : une histoire pas comme les autres...

Pour longtemps, la connaissance du temps était possible uniquement par le biais de la succession des cycles diurnes et nocturnes. Nos plus vieux ancêtres ont instinctivement appris à déterminer le temps en observant le mouvement du soleil à longueur de journée. Tout comme ils s’orientaient en pleine nature grâce aux étoiles. Un peu plus tard, un cadran solaire permettant de mesurer le temps voit le jour grâce aux Égyptiens.

En 1335, Milan expose la première horloge publique : une horloge à poids, sonnant chaque heure. Vers 1480, les montres de poche débarquent. La montre à gousset en est le modèle final, on a aplati les premières versions sphériques qui se portaient autour du cou. L’appellation “ à gousset ” fait référence à la petite poche du gilet masculin à laquelle on accroche la montre via une chaîne. Notez que le remontage est manuel pour les montres précitées.

L'essor d’horloges modernes : un quotidien aisé avec les montres mécaniques

C'est la Suisse qui fait honneur à l’éclosion d’une nouvelle génération de montres. Vers 1680, les horlogers les plus passionnés et doués y affluent pour échapper aux persécutions catholiques. Ce savoir-faire, qui rendra prodigieusement service à l’économie suisse, serait né de l’interdiction par la Genève calviniste de fabriquer les bijoux. Mais quel rapport entre les deux nous diriez-vous ? Eh bien, les artisans se sont tournés vers la fabrication des montres. Tout court !

Vous l’aurez déduit, l’horlogerie gagne en prestige, en luxe, en richesse et en miniaturisation. Tout le monde, et les perfectionnistes aussi, sont envoûtés et impressionnés par ces nouvelles conceptions alliant précision, harmonie et joliesse. Tant mieux pour eux, ils sont préparés pour accueillir les montres mécaniques. En 1777, nul besoin de remonter manuellement sa montre. Désormais, elle le fait tout seul, elle a tout d’une grande !

Les montres réservées aux poignets !

Vous l'attendiez, c’est en 1790, à Genève, que la montre-bracelet enjolive les poignets. Sauf que tout n‘est pas tout rose, son manque de précision lié à sa miniaturisation a provoqué des réticences et des incertitudes à son égard. Mais cela ne risque pas de durer... Les montres-bracelets produites entre 1880 et 2000 remuent les impressions et persuadent les pilotes dans l’armée de l’air et les officiers de la marine allemande.

Le quartz prend habilement le relais

10 ans de recherche se couronnent par le développement d’une montre à quartz par le groupe du luxe horloger japonais : nippon Seiko. Elle conquit le monde de par sa grande précision, une seconde de retard en 6 ans, et sa stabilité subtile. Les prix sont très abordables en plus, que peut-on rêver de mieux ?

C’est vers la Swatch que l’on se tourne !

La swiss (suisse) et la watch (montre) fusionnent pour faire imposer la Swatch en 1983. La Suisse veut reproduire ses propres modèles à quartz à petit prix sans que la qualité ne relève du “bas de gamme”. Les fabricants optent pour le plastique léger, résistant et solide. Offrant un choix infini en matière de teintes et de motifs, la Swatch est rapidement devenue indissociable du look du jour.

L’évolution de la montre jusqu'à la SmartWatch

La technologie des montres connectées modernes s’enracine dans l’art et la science de l’horlogerie dès l’année 1982. Il va sans dire qu’à l’époque, les fonctionnalités et les options étaient sous forme d’agenda, de calculs, de jeux, d’outils de traduction et, à partir de 2000, de GPS.

Alors que l’année 2011 fait connaître la montre connectée à l’Android par Bluetooth. L’an 2015, quant à lui, se consacre au surprenant progrès d’Apple qui lance son Apple Watch. À écran tactile en saphir, elle affiche les mails et les messages, mais pas seulement ! Vous pouvez passer un coup de fil, prendre une photo, synchroniser vos données avec votre smartphone ou encore utiliser le GPS.

Et vous ? Les modèles antiques vous ensorcellent ? Ou raffolez-vous plutôt des surprises technologiques ?